free web maker

Le départ


8 août 2018 - 2 jours après le départ

Le premier jour à été un pur bonheur, tout s'est super bien déroulé, c'était génial. Les chevaux, des amours, Bangai est lâché tout le temps ou presque, il cavale, passe à des endroits où je ne lui aurais jamais demandé, il est très a l'aise. On a pu faire une belle pause avec une bonne sieste. Aldo était attaché et Bangai lâché, un vrai cabri au milieu de la forêt. On a repris pour la montée au Gaschney. Petite rencontre avec des vaches qui rentrait de leur journée d'estive. Elles étaient bien curieuse. La ferme auberge nous a laissés installer un parc pour la nuit. Des enfants ont caressé les chevaux, ils étaient paisibles, un monsieur s'est vanté d'une rando de 4jours, 7-8h par jour, 140km, des galops sur 3-4km d'affilées... Normal 😅

Le lendemain, on était tous vidés, sauf Bangai et Corto. On a traversé Metzeral et on a fini par se poser dans le virage de la petite route. Il y avait assez d'herbe pour les chevaux et un agriculteur nous a proposé de les abreuver dans sa cuve. On a eu toute l'après-midi pour des siestes, c'était TOP et indispensable...

Aujourd'hui, début très difficile, je venais d'équiper bangai, pas encore eu le temps de fermer la sacoche de dessus qu'il s'est énervé car Aldo s'éloignait, des affaires sont tombées de la sacoches il a paniqué, tout le matos a foutu le camp, il s'est arrêté, tout de travers... Ça me rappelle quelque chose. J'ai soufflé, pleuré un coup et tout recommencé. On a pu partir et le reste de la journée était bien ! Aldo était plus motivé que la veille, j'étais à pieds toute la journée et il marchait à mon rythme. Bangai était bien aussi. On a du faire un détour à cause d'un tourniquet et on a fini par arriver en contrebas du petit ballon. Une ferme auberge nous a proposé une pâture en hauteur. Topissime !! Surface immense, de l'herbe bien assez pour la nuit, une vue splendide ! Parfait !

Donc des premiers jours... Ascenseur émotionnel on va dire. Des moments de bonheur intenses et d'autres de découragement et fatigue profonde.

Mais je ne regrette pas pour le moment !

9 août 2018

Aujourd hui, on s'est réveillés sous un orage... Du coup on a trainé au lit !! Vers 7h on a fini par se lever, on a préparé tout le monde et sommes descendu à l'auberge qui nous a si aimablement laissé utiliser leur pâture. Le temps de faire le plein en eau et en bonnes victuailles fermières et c'était reparti. Aldo traînait les pattes, l'usure de ses sabots commence à se faire ressentir et les rochers pointus du début l'ont bien embêté... Heureusement on a trouvé des chemins d'herbe pour continuer. Vers midi, on a décidé de descendre dans la vallée plus tôt que prévu pour que j'aie plus facile à trouver un lieu de bivouac ce soir. On essuie un bel orage, juste de quoi me rassurer: j'ai du bon matos, et tout est bien protégé (ou presque).

Robin me laisse à peu près à ce moment là. Premier village, on me propose une nuit à 50€, ensuite je croise un couvent où je me fais refuser la charité très froidement... OK je croyais que ça faisait partie des apprentissages (et même des obligations ?) de la religion... Tant pis.

Heureusement, peu après je tombe sur une maison forestière qui s'avère être une auberge dont la patronne... revient d'une rando à cheval sur la journée !! Elle nous ouvre les portes avec un beaucoup de gentillesse, nous avons tout ce dont nous avons besoin. Les chevaux roupillent et je réfléchis à l'organisation de la journée de demain. Voir pour avoir une journée de repos, qui ferait du bien à tout le monde ou rejoindre le premier éco-lieux.

J'ose demander pour rester une journée de plus, demande acceptée. J'ai par ailleurs droit à une tarte flambée et un crumble à tomber, et à une conversation très riche avec les propriétaires du lieu ! Elle est passionnée de chevaux et rêve de partir faire des voyages de 4-6 semaines avec sa famille et ses chevaux. J'ai droit à un aperçu de leur vie, leurs rêves, leur histoire. C'est passionnant. Cette famille dégage beaucoup de bonheur, de sérénité et d'énergie positive. 

Vous voulez une bonne adresse en Alsace ? Je vous invite à jeter un œil à l' Auberge Saint Marc... Ça vaut le coup !! (https://aubergesaintmarc.fr)

Après une journée de repos chez Marie et Dimitri, des personnes extras (j'en suis plus que fan) à l' Auberge Saint Marc (Gueberschwihr), on était tous super en forme pour repartir hier matin. Très vite les forêts et la montagne ont laissé place à des petites collines et de nombreuses vignes. Nous sommes arrivés en début d'après-midi à Les Jardins En-Chantants.